Archives du journal 2012-2014

Pascale Boistard prend la tête de la fédération socialiste

Le 16 novembre 2012
À chaud ! commentaires

«On est épuisés, on a hâte de passer à la suite». La fatigue, en effet, se lisait sur les yeux de la députée hier soir à la fédération socialiste de la Somme. Mais le sourire aux lèvres, Pascale Boistard pouvait savourer son succès. Elle a recueilli 60,55% des suffrages exprimés. Son adversaire du soir, Benjamin Lucas, responsable régional des jeunes socialistes, recueillant quant à lui 39,25% des voix. La députée prendra officiellement ses fonctions ce soir après proclamation définitive des résultats de l'élection.

Après quatre mois de débats plus ou moins âpres (voir nos articles ici et ), le congrès socialiste se termine avec ce vote. Enfin presque, car la fin de la séquence aura officiellement lieu samedi à Paris à l'occasion du conseil national du parti.

Pour la nouvelle responsable du PS samarien, l'heure est aujourd'hui au rassemblement : «La division n'a pas lieu d'être», affirme-t-elle.

Pourtant, la lecture des résultats (voir ci-dessous) montre l'extrême polarisation des sections dans de nombreux endroits du département. Bien souvent, une section a voté massivement pour Benjamin Lucas ou massivement pour Pascale Boistard. Seules exceptions : Abbeville, Amiens «Léon-Blum», Amiens Sud et Canaples où le duel fut plus serré.

«On arrivera à travailler ensemble»

Pour le battu de la soirée, atteindre les 39,45% des suffrages est «un très bon résultat». Benjamin Lucas explique avoir fait campagne pour gagner, «sinon on ne fait pas campagne», mais s'attendait visiblement à un score moindre. Dans son entourage le résultat envisagé, au début de la campagne, se situait plutôt autour des 25%. «En plus, les adhérents ont reçu hier [mercredi, ndlr] dans leurs boîtes aux lettres un appel de tous les principaux élus (Manable, Demailly, Dumont, etc.) à voter pour Pascale Boistard».

Le militant peut en revanche se féliciter d'avoir pris la tête de la section d'Amiens Sud. Car un vote avait également lieu dans chaque section pour en élire le secrétaire. Dans la section d'Amiens Sud, Benjamin Lucas a battu son adversaire Thierry Bonté 48 voix contre 37.

Quid de l'avenir dans le département? «Avec Pascale [Boistard], nous avons deux visions très différentes des choses mais on arrivera à travailler ensemble, assure Benjamin Lucas. Je continuerai à défendre mes positions mais dans un esprit de travail en commun».

Pour Pascale Boistard, de nouveaux grands chantiers s'ouvrent. Et en premier lieu celui de préparer les échéances de 2014, «et ça se prépare à l'avance !» Mais pas seulement : «On a tous envie de faire progresser la rénovation, d'aller chercher de nouvelles personnes, d'ouvrir le parti sur l'extérieur comme nous l'avions fait pour les primaires».


Dans l'œil du Télescope

Les propos de Pascale Boistard ont été recueillis hier soir au siège de la fédération socialiste de la Somme. Ceux de Benjamin Lucas par téléphone.