Archives du journal 2012-2014

Goodyear: fin de conflit signée par les deux parties

Le 23 janvier 2014
À chaud ! commentaires
Par la rédaction du Télescope A lire aussi

Hier dans l'après-midi, le préfet de la Somme, Jean-François Cordet, qui avait été nommé par le gouvernement comme médiateur pour le dossier Goodyear le 13 janvier dernier, a annoncé la signature d'un accord de fin de conflit entre les représentants du personnel et la direction de l'entreprise.

Les élus de la CGT et la direction de l'usine Goodyear d'Amiens nord se réunissaient régulièrement depuis une dizaine de jours en présence du préfet, alors que les salariés occupaient l'usine depuis le 6 janvier dernier (voir notre article). Le syndicat demandait une revalorisation des primes de départs accordées aux salariés licenciés, après avoir perdu l'ultime bataille judiciaire qui les opposait à la direction.

«Cet accord ouvre maintenant la voie à la possibilité de l'arrivée de Titan et de M. Maurice Taylor [PDG de Titan International, ndlr] qui avait demandé que le conflit entre la CGT et Goodyear soit définitivement soldé», a indiqué le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, par un communiqué de presse envoyé dans l'après-midi.