Archives du journal 2012-2014

Goodyear: deux dirigeants retenus contre leur gré

Le 07 janvier 2014
À chaud ! commentaires
Par la rédaction du Télescope

Lundi 6 janvier

Deux dirigeants sont actuellement retenus contre leur gré dans une salle de réunion de l'usine d'Amiens nord, selon les informations obtenues par l'Agence France Presse, ce matin. 

«Là on est dans une salle de réunion, et le directeur et la personne en charge du Point info conseil sont avec nous, ils sont retenus pour le moment», a témoigné ce matin, Franck Jurek, secrétaire adjoint (CGT) du CE.

Premières explications livrées à l'AFP, un changement de stratégie: «On perd tout en justice, alors on a changé de braquet. On a eu une réunion de bureau samedi matin et on a décidé avec les ouvriers qu'il fallait qu'on change de tactique», a expliqué Franck Jurek, qui a détaillé les revendications. «On veut revenir à la table des négociations, c'est-à-dire un plan de départs volontaires et voir s'il y a un repreneur, et s'il n'y a pas de repreneur, un plan de départs volontaires pour tout le monde avec énormément de fric».

 
Photo postée par un salarié de Goodyear sous le pseudo «Goodyear Amiens nord»

Autre signe du changement de ton de la CGT, le dernier texte posté sur le blog de la CGT, en ce début d'après-midi, qui se termine ainsi: «Nous voulons juste continuer à travailler, à ne pas venir grossir les rangs des chômeurs et des exclus et si pour cela il faut en arriver à des méthodes extrêmes nous n'hésiterons pas à le faire....»

Mardi 7 janvier

L'AFP indique que les deux dirigeants viennent d'être laissés libres par les salariés. Ils sont sortis de l'usine encadrés par les forces de police.