Archives du journal 2012-2014

C'était le Télescope d'Amiens

Le 17 avril 2014
Best Of commentaires
Par la rédaction du Télescope

Le journal arrête ses publications demain. L'occasion de jeter un regard sur le passé, sur les articles qui ont fait le Télescope. Petite sélection de ce que vous avez pu lire depuis septembre 2012.

Juillet-septembre 2012

Les ramasseurs bossent dans l'ombre


Les ramasseurs de poulets bossent la nuit, dans la moiteur et la poussière des bâtiments d'élevage. Payés 600 euros par mois, ils sillonnent la région pour accomplir un labeur pénible et mal reconnu.

Une décennie d'essorage et après?


Chez Whirlpool Amiens, les syndicats s'inquiètent. Le groupe électroménager a décidé d'investir sur le site amiénois en début d'année, mais les ventes de sèche-linge stagnent. Le spectre d'un plan social refait surface.

«Nous ne sommes qu'au début de la crise»


Si nos députés approuvent en octobre le nouveau traité européen, tout dispositif visant à faire revenir la croissance sera voué à l'échec. C'est en tout cas l'analyse de l'économiste amiénois Hosni Tekaya. Entretien.

Étouvie: qui pourra sauver le «Simply»?


Début juillet, l'annonce de la fermeture de la supérette des Coursives d'Étouvie a été un choc. L'échéance du 31 août se rapproche et les solutions ne se bousculent pas.

Les 1000 vaches: une ferme géante de plus dans le monde


Pour José Bové, l'installation d'une ferme de 1000 vaches dans la Somme est un «truc de cinglé». Les anglophones appellent ça des «mega-dairies», des fermes géantes que l'on retrouve aujourd'hui jusqu'en Chine. Tour d'horizon.

Le Petit-Saint-Jean oublié des politiques


Au Petit-Saint-Jean, nulle politique de la ville ou projet social. L’ancien quartier ouvrier vit sur sa mémoire avec un habitat populaire noyauté de résidences privées de plus haut standing. Flânerie humaine au cœur de la vie d’un quartier ordinaire.

Vidéosurveillance: «Rien à voir avec une étude scientifique»


Laurent Mucchielli, directeur de recherches au CNRS, spécialisé dans les questions de vidéosurveillance, a lu pour nous l'étude du cabinet Althing. Il dresse un tableau sévère de l'audit sur l'équipement amiénois, tant sur la quantité de travail que sur la rigueur de la démarche du cabinet.

Rien que le corps et un peu de gravité


Une fois par semaine, ils se réunissent dans un parc amiénois pour une musculation sans machine et sans haltères. Entraînement avec des sportifs baraqués férus de simplicité.

Octobre 2012

Supermarchés: les caissières menacées par le drive

À Amiens-Sud, Leclerc vient d’ouvrir un drive à côté de sa grande surface. Auchan en possède déjà un. La grande distribution est en train de changer de visage. Toujours plus rapide. Quitte à abandonner ce métier, de femmes le plus souvent, qui a fait sa fortune? Enquête.

Au nom de l'union, le PS élude le débat interne


Alors qu'un congrès est censé définir la ligne politique d'un parti, celui des socialistes, qui se déroulera localement le 11 octobre, vise surtout à faire bloc autour du gouvernement. Ce qui n'est pas du goût de tout le monde.

Que deviennent les ex-employées de Simply?


Pour Le Télescope, cinq anciennes de la supérette des Coursives témoignent. Les histoires du magasin, la fermeture, leur impressions sur la direction et leurs inquiétudes. En attendant d'être fixées sur leur avenir professionnel.

Novembre 2012

La petite histoire du Journal d'Amiens métropole


Distribué «gratuitement» aux Amiénois, le JDA et son info institutionnelle est un concurrent sérieux du Courrier picard. Et c'est ainsi qu'il fut conçu au début de l'ère De Robien. Mais il était alors une alternative de droite à un journal plutôt rouge. Rétrospective.

Les derniers du quartier


Rue Brossolette, les barres d'immeubles gérés par l'office de HLM Opac sont en sursis. Pourtant une quinzaine de familles y vit encore entre les entrées condamnées et les vitres brisées, en attendant de déménager vers des bâtiments plus récents. Rencontre avec une de ces familles, les Mehalil.

Le lent dépérissement des marronniers amiénois


Depuis quelques années, les marronniers de la ville sont atteints d'un mal, semble-t-il, incurable. Presque tous voués à mourir sur pied, leur abattage est déjà programmé par les services municipaux. Le visage de certains boulevards risque d'en être chamboulé pour plusieurs années.

Une soirée au «foyer de la dernière chance»


Pendant le « plan hivernal », les hébergements d'urgence s'agrandissent. Au square Friant, hommes et femmes, jeunes et vieux, marginaux, étudiants, étrangers illégaux ou demandeurs d'asile se côtoient, tous plus ou moins habitués à la précarité. Le Télescope a passé une soirée à écouter leurs parcours compliqués. (Vidéo dans l'article.)

Mauvais calculs et grosses intox chez les étudiants


Les élections étudiantes, c'est demain en Picardie. Au coeur de la campagne : la refonte des aides sociales étudiantes, promise par le gouvernement mais dont les contours sont encore flous. Dans ce contexte, certaines organisations tordent plus ou moins la vérité pour s'attirer la faveur des suffrages. Décryptage.

Décembre 2012

PMU: «Ici, on vit dans les rêves»


En 2012, les mises des turfistes samariens ont reculé par rapport à 2011 (-1,8%). Rencontre avec des hommes, pour qui la salle de PMU est un passe-temps incontournable, devenu addiction, en attendant de retrouver un emploi stable et à temps plein.

Hémorragie d'élus chez Europe Écologie - Les Verts


Il ne reste que trois adhérents EELV dans le groupe écologiste au conseil municipal d'Amiens. Les autres ont quitté un par un leur parti. Après Jean-François Vasseur l'an dernier, Lyacout Haïcheur en septembre, c'est Émilie Thérouin, l'adjointe à la sécurité, qui vient de quitter le navire vert. Pourquoi ? Explications.

Grande et petites histoires du moulin de Saint-Leu


À la fin de l'année 2013, une très vieille bâtisse, symbole de l'essor économique d'Amiens va renaître de sa ruine. Grâce aux dons privés (un peu) et aux deniers publics (beaucoup), le moulin Passe-Avant va pouvoir se payer une cure de jouvence. Et ce n'est pas du luxe! Voici son histoire, vieille de dix siècles.

Janvier 2013

«Des gens me disaient “retourne dans ton pays”»


Âgé de 11 ans en 1944, Jacques Saurel a été déporté en Allemagne parce que sa famille est d'origine juive. Après des décennies de silence, il intervient désormais dans les collèges et les lycées pour raconter son histoire, en toute simplicité. Pour témoigner. Rencontre au collège Édouard-Lucas à Amiens, où il reviendra le 4 mars.

Recherche : pour en finir avec les rats alcooliques


Depuis un laboratoire de la fac de pharma, une équipe de l'Inserm travaille sur le cerveau et les dépendances. Ils viennent de publier de très bons résultats dans la revue «Addiction biology»: une molécule pourrait détourner des rats alcooliques de leur boisson préférée. Avec des perspectives chez l'humain ?

L'impossible procès de Monsieur le maire


En février 2002, Hector Loubota, contrat emploi solidarité pour la mairie, périssait sur le chantier de la Citadelle. Mardi 8 janvier, onze ans plus tard, la justice allait enfin trancher sur les responsabilités de cet accident. Raté. Le procès qui met en cause l'ancien maire d'Amiens, Gilles de Robien est reporté au 11 juin. Explications.

Valeo met la pression sur les ouvriers amiénois


L'équipementier Valeo aurait choisi l'usine d'Amiens pour fabriquer son nouveau modèle d'embrayage, le «double embrayage humide». 19 millions d'euros d'investissements promis entre 2013 et 2015. Mais l'entreprise n'a pas oublié de négocier en échange des concessions de la part de ses salariés.

Les Goodyear condamnés à errer dans leur usine


Ubuesque. Les salariés de Goodyear-Amiens ne travaillent désormais plus que trois à quatre heures par jour, en moyenne. Alors dans les vestiaires, durant des heures, ils tuent le temps et l'angoisse, comme ils peuvent. Jeux de cartes, films, siestes ou promenades. En attendant un hypothétique retour des commandes.

Comment la Somme perd ses éleveurs laitiers


Où s'est implanté le projet des 1000 vaches? Dans la Somme, où de plus en plus d'agriculteurs abandonnent la production laitière de leur plein gré. Entre l'élevage et les cultures, le choix est vite fait. Exemple chez Jérôme à Toutencourt. Il arrête le lait dans un mois.

Février 2013

Alain Gest, les ratés d'un copier-coller sécuritaire


Alain Gest, candidat UMP à la candidature pour prendre la mairie d'Amiens l'an prochain, a lancé sa campagne sur une thématique très sécuritaire. Ses propositions s'inspirent très largement des politiques menées dans la ville d'Orléans depuis une dizaine d'années. Jusqu'à oublier qu'une partie de ces solutions existent déjà à Amiens. Décryptage.

«Faire quelque chose» au quartier de la Salamandre


Caillassage, feux de voitures ou rodéos, le quartier sud d'Amiens s'est distingué ces dernières semaines. D'un côté, des jeunes dont les porte-parole disent «qu'il n'y a rien à faire», de l'autre des adultes qui ont décidé de s'organiser. Une association, l'ASQS, vient de naître pour animer le quartier, mais tout reste à inventer.

D'Amiens à Corbie: les lits disparus du CHU


Dans quelques jours, l'hôpital amiénois Saint-Vincent-de-Paul va perdre son service de rééducation orthopédique. 17 lits qui ne seront pas recréés sur le nouvel hôpital sud. Les syndicats alertent au démantèlement de l'offre d'hospitalisation publique, au profit du privé. Qu'en est-il vraiment? Enquête sur une fermeture discrète.

La politique spectacle face au dossier Goodyear


Les élus locaux de gauche et de droite veulent se montrer dynamiques sur le dossier Goodyear. Mais les collectivités locales sont impuissantes, elles ne disposent d'aucune arme incitative ou dissuasive face au projet de fermeture. Explications.

Enterrement festif pour l'Accueil froid


Après une fermeture administrative en octobre, les membres de l'association qui gère l'Accueil froid ont décidé d'abandonner définitivement leur salle de spectacle indépendante. C'était mercredi soir. L'occasion d'une dernière soirée en musique avec les habitués. En attendant peut-être de trouver un autre local. Reportage.

Mars 2013

Bus: manifestation d'usagers ou tribune politique?


Un groupe Facebook baptisé «Les mécontents du bus» appelle à un rassemblement devant les locaux d'Amétis ce samedi. Parmi les deux cents adhérents, beaucoup de personnalités politiques amiénoises. Récupération ou revendications légitimes? Enquête.

Avril 2013

Airchal: un savoir-faire emporté par le vent


La direction de l'usine Airchal, spécialisée dans les centrales d'aération, prévoit de licencier ses 35 ouvriers si aucun repreneur ne se manifeste rapidement. Déçus mais pas surpris, les salariés attendaient mieux du dernier propriétaire, le solide groupe anglo-suédois Fläkt Woods. Enquête.

Y a-t-il un syndicat chez Médiamétrie?

Chez Médiamétrie, c'est temps partiel, contrôle permanent et travail répétitif. Certains salariés dénoncent ces conditions de travail. Mais pas les syndicats de l'entreprise. Lorsque l'on contacte les délégués CFDT ou CGT, c'est «circulez, il n'y a rien à voir».

Une histoire de la délinquance des jeunes amiénois


Une jeune historienne picarde a étudié de près la délinquance juvénile dans notre région pendant la Première guerre mondiale. Un travail rare qui nous apprend beaucoup, et notamment que les débats d'aujourd'hui sur la sécurité n'ont rien de nouveau. Petit voyage dans le temps.

Mai 2013

Les vaporeuses chartes étudiantes anti-alcool


Une quinzaine d'associations étudiantes viennent de signer une charte qui règle les ventes et consommations d'alcool à l'intérieur des établissements scolaires. Ce n'est pas une nouveauté, d'autres se sont déjà pliés à l'exercice. Mais la plupart du temps, ces chartes sont inadaptées, inefficaces. Enquête.

Les mauvaises odeurs resteront mystérieuses

Les épisodes malodorants sont récurrents sur la métropole amiénoise mais leur source reste parfois incertaine. Début mai, les vents rabattaient sur le centre-ville d'Amiens des odeurs particulièrement fortes. Un temps soupçonnée, l'usine Ajinomoto d'Amiens-Nord a nié les faits. Pourquoi est-ce si compliqué de trouver le responsable? Enquête.

Juin 2013

Les associations du Sud-est se réapproprient la fête


Depuis des épisodes violents entre jeunes et policiers en janvier dernier, les choses bougent au quartier Sud-est. Une nouvelle association d'habitants vient relancer des initiatives, soutenue par la mairie. Samedi dernier, après cinq mois d'existence, l'ASQS relançait la fête du quartier, disparue de longue date.

Juillet 2013

Tramway: enquête sur le collectif qui dit non


Ils ont créé un collectif pour manifester leur mécontentement sur le projet de tram. Ils s'opposent à sa lourdeur financière et aux conséquences de ses travaux sur le centre-ville amiénois. Ils ont ouvert un site internet et se payent de la pub dans la presse locale. Qui sont-ils? Rencontre avec des représentants de ce collectif.

La citadelle dévoile ses secrets antiques


Plus de cent cinquante sépultures romaines ont été découvertes par les archéologues sur le chantier de la citadelle. Trois sarcophages en plomb, très rares, ont même été mis au jour, ainsi que des dizaines d'objets enterrés avec les défunts. Reportage au cœur du passé.

Neuf jeunes d'une PME disent non à leur patron


Sans représentation syndicale, ni menace de fermeture ou de licenciement, neuf salariés d'une PME de Rivery font grève depuis lundi pour dénoncer leurs conditions de travail: retards de paiement récurrents et conditions de sécurité médiocres.

Août 2013

Les identitaires picards, nouveau visage de l'extrême droite


Ils collent des affiches et des autocollants dans Amiens et d'autres villes de la région. Ils militent pour une Europe uniformément blanche. Pour propager leurs idées, ils apportent un soin particulier à leur communication. Enquête sur cette nouvelle mouvance de l'extrême droite.

Gare-la Vallée: dernier garage avant la friche


Depuis plusieurs mois, le petit garage de motos d'Hervé Chausson trône presque seul au milieu d'une friche industrielle liquidée. Pour encore quelques mois, ou quelques années, selon la rapidité d'exécution du projet d'aménagement Gare-la Vallée. Rencontre.

Henri Pereira, ou l'encombrant rêve de musée


Cela fait cinq ans que le président de l'Amicale des anciens élèves d'Albert entretient son rêve: créer un musée départemental des écoles. Il a accumulé plus de 145 000 photos et matériels scolaires qui engorgent son garage et sa maison. Problème : il est seul dans sa démarche. Aucun pouvoir public ne semble vouloir lui tendre la main. Portrait.

Septembre 2013

Politique locale: le vrai pouvoir de la Métropole

La communauté d'agglomération Amiens métropole a été créée en l'an 2000. Pourtant, elle reste très largement méconnue des citoyens. Quel est son pouvoir ? Et le maire d'Amiens dans tout ça ? À droite, la récente alliance électorale Fouré/Gest, avec partage des postes à la clef, rend ces questions brûlantes d'actualité. Faisons le point.

Terres agricoles engluées dans le marché noir


Pour louer de nouvelles terres, les agriculteurs de la Somme se voient souvent demander un «pas de porte» par les fermiers précédents ou leurs propriétaires. Cette pratique illégale, connue de tous, peine à disparaître.

Octobre 2013

Quand un parti d'extrême-droite cherche l'étincelle

Le Parti de la France a déposé, hier matin, une déclaration de manifestation à la préfecture de la Somme. L'objectif? Dénoncer, le 16 novembre prochain en face du chantier de la future grande mosquée, «l'islamisation et la colonisation» d'Amiens nord. La manif inquiète les habitants du quartier mais aura peu de chance de se dérouler. Explications.

Les cinq incertitudes de la citadelle


Depuis cet été, les travaux qui doivent faire de la citadelle militaire d'Amiens un site universitaire sont lancés. Mais des doutes subsistent: où vont se garer les étudiants? Où vont-ils manger? Se loger? Le site est-il assez grand? Qui va en assurer la sécurité? Éléments de réponses.

L'Esiee n'arrive pas à remonter la pente


L'école d'ingénieurs d'Amiens espérait un bon recrutement d'élèves en cette rentrée. Il n'en est rien. En 2013, l'Esiee n'aura jamais attiré aussi peu d'élèves dans sa première année. Les salariés de l'école s'en inquiètent, tout comme ils redoutent leur prochaine intégration dans l'Université de Picardie Jules-Verne.

Comment enseigner dans les quartiers en difficulté


Environ 40% des écoles maternelles et primaires d'Amiens sont classées en zone d'éducation prioritaire. À l'intérieur, les enseignants font face à des élèves particuliers. Quelles sont ces particularités ? Comment y répondent-ils ? Deux enseignants d'Amiens nord témoignent.

Novembre 2013

Les cliniques laissent leur ardoise au CHU


Pendant plusieurs années, le CHU a payé une note de plusieurs millions d'euros au bénéfice des cliniques amiénoises et des petits hôpitaux régionaux. Le motif: la stérilisation en commun des outils médicaux. Mal conseillé, le CHU avait signé un contrat désavantageux. Les cliniques, elles, sont parties sans payer la note.

«Au départ, l'école est faite pour les garçons»


Alors que la Ville d'Amiens met à disposition des enseignants un kit pédagogique destiné à agir sur les stéréotypes de genre, l'historien de l'éducation Claude Lelièvre nous éclaire sur l'évolution de la place des filles et des garçons au sein de l'école républicaine. Entretien.

Décembre 2013

Quand des prêtres militaient au quartier nord


Deux prêtres catholiques étaient venus habiter volontairement au quartier nord d'Amiens, à la fin des années 1990. Avec un double objectif: assurer une présence religieuse et vivre aux côtés des plus pauvres dans l'espoir de les aider. Un engagement militant qui n'a pas duré. Douze ans après, ils reviennent sur cette expérience méconnue.

«Les femmes sont les principales victimes de la violence islamophobe»


De passage à Amiens hier soir pour une conférence, le sociologue Marwan Mohammed, co-auteur d'un ouvrage sur l'islamophobie, explique les mécanismes à l’œuvre dans la montée de ce racisme renouvelé. Un racisme dont seraient responsables les «élites» françaises, de gauche comme de droite. Entretien.

Le libraire, les élus et la crise


Pour la librairie du Labyrinthe à St-Leu, la brutale augmentation de la cotisation foncière des entreprises (CFE) a été difficile à accepter. La Métropole assume, arguant la baisse des cotisations territoriales des entreprises depuis la fin de la taxe professionnelle. Elle corrigera néanmoins le tir pour 2014 pour les petites entreprises.

Janvier 2014

L'Irffe entrevoit le bout du tunnel


Les salariés de l'institut régional de formation des travailleurs sociaux avaient tiré la sonnette d'alarme au printemps dernier, dénonçant leur souffrance au travail et la désorganisation des services. Depuis, la Région a repris le dossier en main et la sérénité semble revenir. Mais salariés et étudiants restent prudents. Explications.

Février 2014

Mauvaise santé en Picardie: «Une conséquence idéologique»


Pour Philippe Lorenzo, directeur général de l'Instance régionale d'éducation et de promotion de la santé (Ireps), inégalités sociales et inégalités sanitaires sont les deux faces d'une même médaille. Un constat qui trouve une résonance particulière dans la région.

Casse sociale autour de Pascale Boistard


La députée PS de la première circonscription de la Somme vient de licencier son plus proche collaborateur, Stéphane Ouraoui. Il contestera bientôt cette décision aux prud'hommes. Les deux autres collaboratrices de Pascale Boistard ne veulent plus travailler à ses côtés et dénoncent des conditions de travail déplorables. Enquête.

Goodyear: la fin d'une guerre

C'est une véritable guerre de tranchée qu'ont livrée les salariés de Goodyear pendant sept ans devant les tribunaux de Nanterre, de Versailles et d'Amiens. Ils l'auront finalement perdue à la fin de l'année dernière. En trouvant le 22 janvier un accord de fin de conflit avec la direction, ils signent l'armistice.

Mars 2014

Les places de la jeunesse militante


On n'est pas sérieux quand on a dix-sept ans, mais à dix-huit on peut voter et se présenter aux élections. Qu'en est-il de la représentation des plus jeunes générations dans les listes de la municipale amiénoise? Quelles places obtiennent les novices? Des réponses en témoignages et en chiffres.

La droite prend les rênes de la capitale picarde


À Amiens, la liste de gauche portée par Thierry Bonté n'est pas parvenue à rattraper son retard du premier tour. Et c'est Brigitte Fouré, à la tête d'une liste UDI-UMP qui l'emporte avec 50,39% des suffrages exprimés dans une triangulaire avec le FN. Comme au premier tour, le parti majoritaire reste celui des abstentionnistes. Reportage.

Avril 2014

Amiens: état des lieux après la gifle


Jamais la gauche n'avait autant perdu de municipalités qu'en 2014. Amiens fait partie du lot. Quelles en sont les raisons? Bévues durant le mandat de Gilles Demailly, erreurs de casting, mauvaise stratégie de campagne de Thierry Bonté, poids de la politique du gouvernement... Analyse à froid avec des membres du PS, d'EELV et du PCF.

Féminisme: avec ou sans les hommes?


Suite au viol commis en pleine rue d'Amiens début mars, une cinquantaine de femmes ont défilé vendredi soir dans les rues de la capitale picarde pour la réappropriation de l'espace public. Il s'agissait d'une manifestation non-mixte. Pourtant, le collectif féministe à l'origine de la marche est... mixte. Explications.

Légaliser les bains de Somme


L'été approche et, avec la chaleur, les envies de baignade. Si certains Amiénois préféreront la piscine, d'autres pourront prendre la direction de la côte pour un bain de mer. Mais pourquoi ne pas se baigner dans la Somme, comme au siècle dernier? C'est interdit, pour l'instant. Mais des voix s'élèvent pour la réappropriation de la rivière.